PASSION : HORTICULTURE

Je suis originaire du village de Saint-Basile au Nouveau-Brunswick. Mon grand-père fut ma première inspiration à l’origine de ma passion pour l’horticulture, parce qu’il possédait d’immenses terres où il cultivait des légumes qu’il vendait dans les épiceries et chez les gens du village. Mon père avait un grand jardin où il cultivait des légumes pour nourrir la famille. La maison paternelle était située sur un vaste terrain où coulait un ruisseau pour se déverser dans un étang naturel. Nous avions des canards et des oies et, dans le poulailler, les poules et les lapins se côtoyaient chaleureusement. Très jeune, j’ai développé un intérêt pour les plantes parce que Maman était une passionnée de fleurs et elle adorait même les pissenlits. J’ai hérité de sa passion pour la nature, la végétation et l’horticulture. Alors que j’étais encore enfant, un de mes oncles m’a donné les fenêtres d’une vieille grange pour que je construise ma propre serre. C’était le plus beau cadeau qu’on pouvait m’offrir ! Tous les ans au mois de janvier, je commençais à préparer les semis. Dans ma serre, je pouvais faire pousser des fleurs pour le terrain paternel, pour des voisins et bien d’autres qui s’intéressaient aux plantes annuelles. Au mois de février, j’entrais dans la serre et je respirais l’odeur de terre chaude. Quel souvenir! Je me rappelle que ma mère venait me rejoindre avec son café dans la serre pour commenter les jeunes pousses. Ensemble, nous regardions nos plantes grandir alors qu’à l’extérieur les grosses tempêtes de neige recouvraient le sol déjà blanc.

Adrien Clavet