BIEN S'INTÉGRER AU
PAYSAGE

La construction de la maison a débuté au printemps suivant l’achat du terrain. Réjean et moi avons invité un de mes meilleurs amis du Nouveau-Brunswick, Jacques Cyr, à venir visiter le terrain parce qu’il aurait le mandat de dessiner une maison qui s’intégrerait bien dans le paysage. Il y avait deux critères à rencontrer : la coquille de la maison devait être de la couleur des troncs des arbres et le toit vert feuillage. Lorsqu’il nous a remis les plans, il avait même dessiné l’étang couvert de nymphéas et les meubles à l’intérieur de la maison. Il voulait absolument qu’on construise la maison selon ses plans. Comme Réjean est excellent en décoration, il allait de soi qu’il se charge de l’aménagement intérieur de la maison.